Accessibilité handicapés – Conseil municipal du 24 mai 2018

Aujourd’hui, il ne fait pas bon être cycliste ou piéton à Châtenay et encore moins avoir une poussette, un caddy de course ou être handicapé.

Vous faites des aménagements au fil de l’eau comme la création de places de stationnement handicapés ou lors des travaux pour lesquels la mise aux normes handicapés est obligatoire. Par contre dès qu’il y a des travaux dans la ville et ce n’est pas ce qui manque, il y a très peu de balisage pour les piétons. Les cheminements alternatifs quand il sont proposés et fléchés ne sont absolument pas réfléchis pour les personnes qui ont des difficultés pour se déplacer. Une effort pourrait être fait pour vérifier quand les chantiers s’installent que tout le monde pourra passer sans mettre sa vie en danger. D’ailleurs, est-ce toujours nécessaire d’octroyer à tous les chantiers qui fleurissent un peu partout dans la ville la réquisition d’une bonne partie des trottoirs ?

En effet le sujet d’accessibilité n’est pas qu’un sujet technocratique qui impose le respect des normes mais aussi de veiller à ce que les espaces publics restent dégagés en bon état et utilisables par tous : les personne en bonne santé, les enfants, et les personnes à mobilité réduite.

En juillet 2015, Monsieur le Préfet a accordé une prorogation de 3 ans pour le dépôt d’un agenda d’accessibilité des établissements recevant du public, où en sommes-nous ? (page 22)

Nous profitons de ce dossier, pour vous demander également un bilan global des aménagements dans la ville et le reste à réaliser.

Vote contre

Cet article a été publié dans 2018, Conseil du 24 mai 2018, Conseil municipal. Ajoutez ce permalien à vos favoris.